vendredi, janvier 11, 2008

A coeur ouvert

J’ai toujours apprécié la réussite, les yeux remplis d’admiration mêlée d’une pointe de jalousie. Une admiration qui me pousse à doubler d’efforts. Une légère jalousie qui me retarde quelque fois quand je regarde autour de moi pour voir où sont les autres et où j’en suis…

J’ai toujours eu la volonté de réussir et l’audace nécessaire. Car la réussite procure en plus de la reconnaissance générale et du respect, une certaine satisfaction personnelle d’une intensité immesurable qui, elle, fait naître un amour de soi et une confiance très particulière.

J’ai toujours été attirée par ceux qui réussissent, par leur intelligence, leur témérité, leur persévérance et encore une fois et surtout… par leur audace. L’échec momentané, occasionnel, accidentel est, certes, inévitable. Mais cette réussite qui affirme la démarche et redresse légèrement le bout du nez tout en ajoutant une lueur dans les yeux rend, tout simplement… irrésistible.

Je lisais, pensive, rêveuse, détachée un cours de droit bien retenu quand une voix sereine mais déterminée m’attira jusque devant le poste de télé. Un jeune médecin parlait de médecine et exposait sa découverte sur un éventuel traitement du cancer qui remplacerait ceux utilisés aujourd’hui et éliminerait les effets secondaires par eux provoqués.

Je n’ai rien compris des détails de l’affaire, du schéma exposé, du processus et des molécules à combattre et ce que les souris venaient faire dans l’histoire. Je ne sais pas si c’est parce qu’il parlait de médecine, métier tellement respectueux et louable, si c'est parce qu'il etait tellement jeune ou si c'est parce qu'il etait tellement libanais… j’ai senti la réussite. Et j’ai aimé. Une opération à cœur ouvert … que mon cœur a appréciée.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut,

Je crois ça ne sert à rien de répéter à quel point j’aime ta manière d’écrire (décrire)
Ce qui est bizzare, ce que je ne trouve pas de mots pour commenter sur le fond du sujet, tellement c complet…
Je suis d’aacord, chacun son truc. Mais finalement on suit le même shéma d’analyse, le médcin il fait le diagnostic du corps humain, l’avocat il fait le diagnostic d’une affaire, le musicien analyse une partition afin de trouver la note qui cloche et harmoniser l’ensemble le marketeur analyse un marché… pour chacun « e » un domaine, on l’analyse pour trouver de solutions… vice versa..
La Réussite, je pense est le fruit de notre amour pour le domaine dans lequel on opère (analyse, recherche…)

Je m’arrete là
Cela fait ché plus combien de fois que je passe chez toi en anonyme (c pas très poli)

Hussein
Et voici ma page perso : www.huce.fr

Bonne continuation, j’attends ton 1er Roman

ayat_karen a dit…

Merci beaucoup Hussein...
Tes commentaires me font trop plaisir :)
je vais visiter ta page tout de suite.
Tres sincerement,
karen.

CresceNet a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my site, it is about the CresceNet, I hope you enjoy. The address is http://www.provedorcrescenet.com . A hug.

~Chris~ a dit…

touché...