mercredi, février 17, 2010

Avec passion

Je ne peux pas mentir. Y a des jours où c’est dur… Y a des jours où j’ai envie de pleurer. Seulement pour me rappeler que maintenant ca ne sert plus a rien… et que je ne suis plus enfant pour résoudre les choses avec des caprices.
Y a des jours où les ombres sans âme et sans couleur le matin dans le métro me dégoutent et m’indiffèrent… Alternativement.
Y a des matins où le ciel gris me semble inchangé, comme une journée dégueulasse qui n’a pas envie de passer. Une journée qui dure. Et qui dure. Et qui colle. Et qui ne change point. Jamais. Et qui adopte le gris pour signature. La couleur de l’indifférence. Qui ne me rend pas indifférente.
Y a des soirs où je déteste rentrer. Parce que j’en ai marre d’une chambre vide. Et désordonnée.
Mais il y a la musique. Qui me rappelle qu’il y a des gens qui font les choses avec passion. Une passion qui contredit tellement le ciel. Et les gens dans le métro. Ils existent. Mais je ne les connais pas. Et c’est eux que je préfère. Et ils me font oublier le gris, les ombres, les larmes toujours emprisonnées pour défier la vie et ne jamais la laisser gagner… et ma chambre vide.
Ya la musique qui remplit chaque coin de mon appart. De ma tête. De mon corps. De mon cœur. Y a la musique intense qui me plait. Parce qu’elle se fout du temps qu’il fait.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est vraiment beau ce que tu ecris ici... tu es magnifique...

ayat_karen a dit…

Magnifique est un bien grand mot pour decrire mes textes... Mais je suis enormement flattee. Merci de me lire.