jeudi, octobre 19, 2006

Les journees vides.



Les journées vides sont des amies hypocrites. Elles donnent l’impression d’être serviables et utiles, calmes et tranquilles, longues et disponibles. Elles nous disent de compter sur elles pour rattraper le travail accumulé, de les laisser faire pour être à jour, de profiter d’elles pour effacer les retards pénibles…
Mais les journées vides sont inutiles en réalité. Elles donnent l’impression d’être interminables mais passent trop vite sans qu’on n’ait avancé d’un pas. Elles nous mettent tellement en confiance qu’il est difficile de travailler. Elles nous disent de reporter travail et études puisque leurs heures sont à notre disposition. Alors on fait la grasse matinée, on regarde un peu la télé, on lit le journal ou une histoire d’amour, on prend un bain chaud et interminable, on va boire un café avec une très bonne amie comme si l’on avait tout le temps du monde… et vite la journée est terminée. Elle se termine avant qu’elle n’ait vraiment commencé puisque le programme qu’on s’était posé n’est même pas achevé…. Parfois même pas commencé.
Alors méfiez-vous des journées vides, des dimanches paresseux et des jours de fête. Travaillons plutôt quand on est pressé et mal organisé, quand les secondes courent et les minutes se bousculent. Car ce n’est que la menace de l’écoulement du temps qui nous rend réellement productif. Quand le temps se fait rare, il acquiert toute sa valeur.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut Karen!

Il y a quelque temps je t'ai laisse un commentaire a propos du contenu de ton blog. Et me revoila! Je m'excuse de repondre si tard, mais je n'ai pas pu acceder directement a ton blog depuis - je recois pourtant tes articles des qu'ils paraissent.

Mine de rien, tu as change! Le temps presse et je ne peux m'attarder sur ce commentaire, mais tes articles ont une perspective differente. Pour moi le changement est venu apres ton article nationaliste qui se moque des frontieres nationale, exhaltant cet individuel unique qu'est le Libannais... oula, phrase paradoxale. Quand meme, felicitations :)

Je ne suis surtout pas un expert en la matiere (celle de la redaction - mes profs ont meme tous, sans exception, decide o fil des annees que je meritais les alentours de la moyenne - qu'importe) Mais bon je te donne l'avis tout simple d'un lecteur qui se sent mieux quand il lit.

Et puis tu as "miss the point" de ce que je voulais dire dans mon commentaire passe. La facon dont tu as repondue et les articles qui ont suivi me confirment que je te connais assez bien, meme bcp mieux que tu ne t'imagines! Je ne trouve plus ta replique, et je ne me rappelle plus exactement de ce que tu as dit~ mais je rappelle que je devais te dire ca.

Ah oui, une autre chose... tu n'es peut etre pas d'accord.. mais je suis sur que tu as deja entendu l'expression: "A picture is worth a thousand words". Je ne te demande pas de coller n'importe photo.. mais de prendre en consideration.. que tu connais la valeur de tes mots en choisissant une bonne photo! Joue un peu sur la forme de tes lettres et de mots

Merci pour ta premiere reponse.. j'espere que tu liras celle la - un peu longue c vrai pour dire tres peu..!

Ciao~

ayat_karen a dit…

Salut!

Jai plusieurs qsts a te poser:
-comment recois-tu mes articles nayant pas tjs un acces direct au site?
-Comment ai-je change? (peut etre ke c vrai mais je ne peux avoir un avis objectif la dessus.. jai essaye de comparer les articles ecrits apres 'le peuple ou letat' a ceux ecrits avant et je nai pas su sentir une reelle difference)
-qui es tu? (si tu me connais bien tu peux tres bien me dire qui tu es)
-A propos des photos, c une tres bonne idee mais je ne saurais faire ca tte seule surtout ke pour moi les mots expriment bien plus quune photo. mais on pourrait faire ca ensemble si tu veux.

Merci bcp pr ton commentaire.

bisous.