vendredi, mai 12, 2006

Ce que j'aurais voulu te dire.

Il y a ceux qui revent,
Et ceux qui se contentent de vivre,
Il y a ceux dont la vie est un reve,
Il y a nous.
Le croisement des reves et de la realite,
Puisque notre vraie vie est un reve,
Puisque notre reve a toujours ete notre vie d'aujourd'hui.
Il y a toi,
Et moi...
Et peut-etre de nouveaux reves...

9 commentaires:

~Chris~ a dit…

ca se passe de commentaires... il n'y a plus rien a dire, car tu l'a déjà fait... c'est exellent.
bonne chance à vous deux, et à vos reves ;-)

Anonyme a dit…

c'est par le reve que tout commence! Danielle Tabet

ayat_karen a dit…

c'est vrai... mais parfois on oublie de dormir pour rever.
:)
Merci pour votre fidelite.

Anonyme a dit…

"quand nos reves deviennent realite, la realite devient un reve". Mais a un moment donne on se reveille. on ne cherche plus qu'a se rendormir. on fait quoi entre temps?

ayat_karen a dit…

Si la realite est vraiment devenue un reve, il n y a aucun probleme a se reveiller!

Anonyme a dit…

la realite etait un reve, on se reveille, on retourne a l'ancienne realite(je n'oserais dire qu'on se retrouve en plein cauchemard)

ayat_karen a dit…

Dans ce cas il faut, sans hesiter, DORMIR!

Anonyme a dit…

hehe!!!! mais plus on dort plus on remarque que ce Reve etait beau, plus on est dans un cauchemard.
et en plus, la vie ne nous attend pas, elle continue et on n'a pas le droit de dormir.

tu connais la chanson " a whole new world" (aladin) je crois que c'est ce qu'on recherche tous, on le trouve parfois mais c dur de le perdre.

ayat_karen a dit…

Oui... mais je crois qu'une fois de plus, on decide que cest un reve. Parce que cest justement la meilleure version du reve que l'on trouve. Elle est pas mal. Elle nous convient. Et on nest pas pret - du tout - a la perdre.
Mais on change, et la vie ne nous attend pas comme tu le dis si bien. Alors on grandira, on aura de nouveaux reves, on les perdra aussi, on essayera de dormir, ca sera trop dur, on se reveillera dans le cauchemar. Mais il y aura dautres reves a ce moment - la, il ya toujours de nouveaux reves. Et toi et moi, on est deternels reveurs. On aime rever. Mais encore plus vivre. Et je sais que ta vie - tu loublies parfois - EST un reve.